Emilie Antoine - psychologue

Le syndrome du triste capiton

Le syndrome du triste capiton

Se protéger du pire ? Ou vivre le pire pour ensuite avoir le meilleur ?

Qu’est-ce que le syndrome du triste capiton ? : 

Le syndrome du triste capiton représente cette tendance qu’on a de vouloir se protéger quand on a été déçu.

Autrement dit, on va se replier sur soi, refuser les invitations , ne plus s’engager pas dans de nouvelles relations etc…

On ressent au fond de soi que l’âme a été blessée, que le cœur a été touché.

Et l’on voudrait se prémunir de vivre encore tout un tas de mauvaises choses.

De fait on se capitonne et la tristesse prend de plus en plus de place…

On se capitonne dans un espèce de confort qui n’en est vraiment pas.

Par exemple en restant tout le temps dans son appartement et en évitant de faire de nouvelles rencontres, pensant qu’on va éviter de vivre des choses qui risqueraient de nous blesser.

Peut on se protéger pour ne pas vivre le pire ? 

Dans les faits, en se privant de vivre le pire, on se prive également de l’opportunité de vivre le meilleur.

C’est à dire qu’à vouloir se protéger, se capitonner contre tout et bien peut-être qu’on évite de vivre des mauvaises choses mais on s’évite aussi de faire de nouvelles rencontres avec des gens qui pourraient nous apporter des choses géniales et à qui on pourrait apporter également…

Et c’est bien là que ce syndrome nous empêche d’accéder à tout un tas de chose positives et enrichissantes….

Ci dessous le podcast sur le sujet:

 

Author Info

MaPsyEnLigneChezMoi

No Comments

Laisser un commentaire