fbpx

Formations & Consultation par Emilie Antoine, Psychologue

Comment s’accorder le droit à l’erreur?

Comment s’accorder le droit à l’erreur?

Sommes-nous tous d’accord avec le droit à l’erreur?

Comment accorder de ce droit?

Pourquoi pouvons-nous ressentir tant de mal dans ce processus?

Personne n’aime faire des erreurs!

Toutefois, force est de constater que s’accorder ce droit est plus facile pour certains que pour d’autres.

Quand certains dorment bien tranquillement après avoir rayé la 106 du voisin lors d’un stationnement en épi, d’autres s’accorderont une nuit d’insomnie pour avoir oublié de mettre du persil dans le taboulé au dîner….

Certaines représentations de ce qu’est véritablement une erreur peuvent sonner comme une alerte rouge, et alors on ne se permet rien.

A ne se permettre aucune erreur ni à soi, ni à son entourage, on peut devenir aisément son propre bourreau en même temps que le tyran de son foyer. Cliquez pour tweeter

Lorsque l’on se trompe, on ressent de la honte, et parfois même on se sent comme l’otage de sa propre bêtise. Dans ces moments là, on se replie sur soi à force de gêne, ou on projette sa propre colère sur une autre personne, et on prend le risque de devenir injuste…

Lorsque l’on se sent lésé par l’erreur d’un proche, cela peut générer en nous de la colère… On prend l’erreur de l’autre en pleine face, et on ne comprend pas pourquoi!

Attention, je ne fais pas l’apologie du laxisme!

Dans ce podcast, je vous propose de comprendre ce qui nous empêche d’accorder ce droit à l’erreur, et je vous présente également une qualité à cultiver pour dépasser ce blocage:

 

 

 

 

Author Info

Emilie Antoine

×

Recevez votre programme audio OFFERT

- bienveillant

- pragmatique

- éthique