Emilie Antoine - psychologue

Vivre dans des mirages et s’oublier; addiction aux sensations

Vivre dans des mirages et s’oublier; addiction aux sensations

Certains éprouvent un fort besoin d’échapper à l’ordinaire mais surtout à la souffrance. Pour ce faire, la société nous a largement dicté les usages. Tantôt par le recours de l’alcool (piqure d’euphorie) jusqu’aux anti dépresseurs (piqure d’oubli) facilement accessibles tantôt par le recours à l’échappatoire visuel autrement dit à une bonne série “qui change les idées” (piqure de rire, de pleurs pour autrui,..) en passant par l’adhésion à une page FB qui fait baver sur les plus belles plages du monde (piqure de béatitude)….

addictions

Autrement dit, on nous enseigne de ne plus soulager la douleur en accédant au sens de celle ci mais à nous remplir et nous gaver de sensations. Effectivement les sensations que nous procurent le dernier Grey’s Anatomy (piqure d’adrénaline) ou le demi Xanax dans la table de nuit (piqure anesthésiste) abolissent l’émotion source et le ressenti c’est à dire l’affect premier qui nous taraude de prime abord….

Le premier affect, la première douleur, le premier souci, est toujours bien là, mais n’est pas digéré et résorbé. Il gît en soi car il n’est pas mentalisé, il n’est pas digéré, il n’est pas dit, il n’est pas travaillé,il n’est pas élaboré…. il gît…et surtout il continue de ronger…..L’addict (de série, d’anti dépresseurs, d’alcool, de drogues, de romans à l’eau de rose ou de magie) au lieu de travailler la signification de ce qui lui fait mal, s’oublie dans la jouissance, dans la recherche de l’oubli….

Author Info

Emilie Antoine

No Comments

Laisser un commentaire