Emilie Antoine - psychologue

Suis-je en dépression par faiblesse?

Suis-je en dépression par faiblesse?

Qu’est-ce que la dépression ?

La dépression est-elle une marque de faiblesse ?

Comment arrive t’elle ?

Quels sont les symptômes de la dépression?

 

Si vous souhaitez éclaircir le lien entre dépression et « faiblesse », cet article va vous être utile.

Qu’est-ce que la dépression ? 

Que cela soit claire, la dépression est une maladie. En effet, elle fait intervenir différents symptômes, des symptômes psychiques, comportementaux, physiques et des  symptômes chimiques.

Pour ce qui sont des symptômes psychiques,

on peut ressentir une grande tristesse de manière quasi permanente. On se sent également anxieux, ce qui empêche de vivre le moment présent avec sérénité.Souvent on a dû mal à percevoir la difficulté à s’organiser et à se concentrer comme étant en lien avec la dépression. Toutefois le fait d’être par exemple extrêmement fatigué en lisant est un exemple parmi d’autres. C’est ce qu’on regroupe en psychologie comme étant les troubles cognitifs liés à la dépression.

Psychologiquement,

il est peu dire qu’on se sent mal. L’estime de soi est au ras des pâquerettes, voir inexistante… On se sent complètement inutile et on à gout et plaisir à rien.

Ensuite les  symptômes comportementaux

sont tout aussi invasifs. Dès le réveil, on a énormément de mal à sortit de son lit et à passer à l’action. C’est devenu très difficile de se préparer, de prendre soin de soin. Certaines personnes en arrivent à quasiment plus se nourrir.  Tandis que d’autres vont se saboter en se jetant sur la malbouffe. C’est également très dur de prendre une décision lorsqu’on souffre de dépression. Toute prise d’initiative est vécu comme une torture, comme un dilemme sans fin. De fait, on se repli sur soi et on se coupe des autres…

Il faut savoir que la dépression a aussi des répercutions chimiques.

Le fonctionnement du cerveau est chamboulé. La sérotonine et les endorphines sont chamboulées. De fait, ces substances régulatrices du fonctionnement chimique du cerveau ne font plus correctement le job. Il en résulte des troubles de l’humeur car on ne parvient plus à se remettre mais cela peut également aller jusqu’au fait d’avoir des idées suicidaires. Il faut absolument en parler et se faire aider.

 

De ce que j’observe les trois quarts du temps, la dépression est la conséquence de facteurs environnementaux.

Je reçois énormément de patientes qui saturent. Dans les faits, on a perdu un être cher, on subit un conjoint avec qui on est pas compatible. On a vécu une séparation qui nous a profondément heurté, on a laissé énormément de plumes dans un divorce. Perdre un emploi, faire faillite lorsqu’on est entrepreneur ou échouer à réussir des études peuvent également faire doucement glisser dans la dépression.

 

 

Qu’est-ce qu’engendre la dépression ?  

Comme je vous le disais, c’est assez subtil puisque ça imprègne la manière de penser de la personne. Elle va effectivement voir tout en noir.  Elle va certes être hyper triste et c’est géneralement ce qui alerte.

Ce qui est plus fin, c’est de comprendre le mode de penser des personnes touchées par la dépression. En effet, le pessimisme imprègne leurs pensées. Du coup, lorsqu’on souffre de dépression, on va avoir  tendance à interpreter  les situations. Tout ce qu’on voit est  tristesse,  morosité, source de remise en cause, de culpabilité et de honte de soi.

En d’autres termes, on se perçoit toujours coupable et nul.

On a du mal à s’aimer et à donner le meilleur de soi.

Non seulement quand on est en dépression on a le moral au plus bas mais en plus on s’ennui d’une force inégalable.

Donc on s’ennuie, on est triste, et du coup on a encore moins envie de voir des personnes.

On se dit qu’on va s’ennuyer avec, qu’on va être de mauvaise compagnie, inintéressante et que tout le monde va perdre son temps…

Il faut savoir que la tristesse d’une personne dépressive engendre une profonde souffrance.

 

Autres conséquences de la dépression 

Lorsque l’on est dépressif on est  hyper anxieux.

C’est à dire qu’on est en anxieux à propos des relations inter-personnelles mais aussi à propos du présent, du futur.

On est toujours dans la crainte, dans la peur, dans des états de tension qui peuvent mener à des symptômes comme :

  • des palpitations
  • des tremblements
  • la gorge sèche
  • des ralentissements digestifs et intestinaux
La dépression n'est pas une faiblesse de l'esprit. La dépression c'est comme avoir une ombre malfaisante au dessus de soi. Elle nous empêche de vivre notre vie ce qui fait qu'on en vient à penser que l'on subit le fait d'exister.… Cliquez pour tweeter

 

Avez-vous vécu une dépression ou vécu avec une personne dépressive, qu’en avez vous retenu? Comment avez-vous dépassé cette maladie?

Author Info

Emilie Antoine

No Comments

Laisser un commentaire