Emilie Antoine - psychologue

Comment gérer une nouvelle grossesse suite à une fausse couche ?

Comment gérer une nouvelle grossesse suite à une fausse couche ?

Comment réussir à gérer une nouvelle grossesse suite à une fausse couche ?

De quelle manière peut-on traverser les moments de doute ?

Qu’est-ce qui va nous aider à profiter de cette  nouvelle grossesse?

Comment profiter de cette nouvelle grossesse post fausse couche ? 

 

Tout d’abord, ce qui va favoriser l’accueil à la nouvelle grossesse c’est d’avoir pu faire le deuil de la fausse couche.

Ca semble plutôt banal, mais je vous assure que ce n’est pas du tout évident.

En effet, il faut pouvoir s’être donné le droit d’accueillir ses ressentis, sa tristesse, sa déception etc…

Tous les « mauvais » affects que vous avez traversé dans cette dure épreuve qu'est la perte d'un bébé sont normaux. Il est normal et légitime que vous les viviez afin de pouvoir justement, passer à autre chose. Cliquez pour tweeter

Accepter et faire accepter la tristesse liée à la fausse couche

 

En premier lieu donnez-vous le droit et la légitimité d’avoir été triste ou de l’être.

Vous avez le droit de ne pas être bien suite à une fausse couche.

Certes, vous êtes fatiguées physiquement mais également psychologiquement et émotionnellement.

Qui plus est, je vous invite à assumer cet état de tristesse auprès de vos proches.

C’est à dire n’ayez pas honte de dire que vous avez été triste ou que vous l’êtes.

Ne soyez pas gênée de faire valoir qu’une fausse couche, ce n’est pas rien !

Lors d’une nouvelle grossesse dès que l'on va avoir un peu mal au ventre ou avoir des petits saignements, on va se sentir stressée . Dans les faits, il est normal de passer par des moments d'anxiétés et vous n'avez pas à… Cliquez pour tweeter

Vous n’êtes pas un robot!

Autrement dit, lorsqu’on a vécu la difficile épreuve de la fausse couche, on vécu des « indicateurs » de la fin de la grossesse. En effet, les saignements, les contractions, notre ressenti que quelque chose se passe … étaient les indicateurs de fin de grossesse.

De fait, dès que vous revivez certains de ses indicateurs, vous commencez à vous sentir anxieuses.  Consciemment ou inconsciemment cela  vous renvoie à du négatif et cela vous fait peur.

Gardez en tête que même lors d’une grossesse « normale », vous pouvez rencontrez ces petits soucis sans que pour autant il en retourne d'une fausse couche. C'est très fréquent d'avoir de petits saignements ou des contractions et… Cliquez pour tweeter

 

Distancier la peur de la fausse couche

 

Comme je vous le disais, il est normal de se sentir anxieuse ou stressée après une fausse couche.

Concrètement pour pouvoir gérer vos peurs, je vous conseille de travailler la rationalisation de vos ressentis.

D’abord il s’agit d’accepter vos ressentis, ne tenter pas de les étouffer. Acceptez-les en vous même et assumer les auprès de votre entourage.

Donnez-vous le droit d’être légitime à ressentir cette peur et rationaliser la.

C’est à dire mettez de la distance avec cette peur en mettant en avant les faits… Pour reprendre l’exemple des contractions: rappelez-vous que justement cela peut être aussi l’apanage d’une grossesse sans risque!

Pour aller plus loin sur le sujet, je vous invite à écouter le podcast ci dessous :

 

Et vous, comment avez vous vécu et traversé votre grossesse suite à une fausse couche?

Author Info

MaPsyEnLigneChezMoi

No Comments

Laisser un commentaire