Formations & Consultation par Emilie Antoine, Psychologue

Comment maîtriser ses inquiétudes?

Comment maîtriser ses inquiétudes?

Le dictionnaire Larousse définit l’inquiétude comme étant un « état affectif pénible causé par la crainte, l'appréhension, l'incertitude ». Autant dire que l’inquiétude peut survenir à propos de n’importe quel domaine de notre vie quotidienne, qu’il s’agisse du présent ou de l’avenir. L’inquiétude peut alors envahir notre esprit si nous lui laissons l’opportunité de s’installer.

La bonne nouvelle est qu’il est possible de discipliner notre esprit afin que nos inquiétudes ne prennent pas toute la place, et mêmes qu’elles soient carrément mises au placard.


Maitriser ses inquiétudes en comprenant la métaphore du rocking-chair


L’inquiétude fonctionne sur le même principe qu’un rocking-chair : elle nous balance d’avant en arrière, mais au final elle nous fait rester sur place. Cela signifie que l’inquiétude fait virevolter notre esprit d’une idée à une autre, parfois d’une idée positive à une idée plus sombre. Cependant, nous nous rendons compte que nous inquiéter ne nous amène nulle part. Cela ne contribue en rien au controle des situations. Surtout, cela ne fait pas disparaitre nos inquiétudes. Si par exemple nous sommes préoccupés par des soucis d’argent, nous pouvons présager que nous allons éprouver des difficultés à régler telle facture ou à honorer telle dépense. Nous pouvons même être triste ou en colère à l’idée que cela va entrainer des contrariétés supplémentaires. 


Le fait est que ressasser ces pensées ne règle pas notre souci d’argent, ni ses conséquences. Cela nous rend simplement irritable, soucieux et parfois même désagréable avec nos proches. Comment donc régler notre souci ? La clé est de ne pas rester dans le monde des pensées et d’entrer dans celui de l’action. Il s'agit d'agir concrètement sur notre réalité au lieu de la malaxer mentalement. Dans ce cas précis nous pouvons commencer par cesser de nous torturer mentalement en ayant des pensées qui nous minent le moral. Je vous propose de vous concentrer sur les solutions que nous pouvons mettre en place. A titre d'exemple réduire ou remettre certaines dépenses à plus tard, demander un échéancier de paiement, trouver une source de revenus supplémentaires, etc.

comment gérer son inquiétude

ne pas confondre ses peurs et les faits

Maitriser ses inquiétudes en relativisant efficacement


Peu importe notre problème, il est certain que d’autres personnes l’ont déjà rencontré, et parfois elles ont dû faire face à des difficultés que nous n’imaginons même pas. Ce qui va différencier la manière d’appréhender les difficultés et les épreuves de la vie c’est notre capacité à trouver des solutions pour les résoudre. En revanche la complaisance vis-à-vis de notre personne et le fait que nous pensons que notre souffrance est intolérable ne contribue à la résolution de problème.
Si nous essayons de nous décentrer de nous-mêmes ne serait-ce qu’un instant, nous comprendrons que tout est relatif.

 

Le plaisir et les souffrances sont éphémères : rien ne dure toute la vie, sauf si nous maintenons un état d’esprit qui tolère davantage les problèmes que les solutions. 

Nous avons donc un rôle capital à jouer dans la gestion de nos inquiétudes : celui de les réduire. En effet il faut comprendre qu’elles ne nous apportent rien de positif et qu’elles nous maintiennent dans notre bulle de souffrance en nous coupant des belles choses de la vie. Se focaliser sur nos inquiétudes nous fait souvent oublier tout ce qu’il y a de positif dans notre vie. En particulier, et dans la vie en générale. En ce sens les inquiétudes ne font que nous tirer vers le bas.

Si par exemple nous perdons notre emploi du fait d’une faillite de notre entreprise, nous disposons de plusieurs manières de réagir. Nous pouvons laisser nos inquiétudes occuper tout l’espace de notre esprit, nous rendant ainsi sourd et aveugle à tout ce qui se passe autour de nous. Nous risquons alors de détériorer notre vie personnelle et familiale, en plus d’accorder l’attention exclusive à notre problème initial de perte d’emploi.


Il est possible de développer un autre positionnement face aux événements

Nous pouvons au contraire nous sentir solidaires de nos collègues qui se trouvent dans la même situation que nous : dans ce cas nous ne sommes plus seuls face à notre désarroi et nous pouvons même souhaiter défendre une cause commune, par exemple faire valoir nos droits. Il est possible de nous rapprocher de personnes ou de groupes qui ont déjà vécu cette expérience et qui pourrons nous donner des conseils pour faire face et rebondir.  Enfin faites le choix d'accepter de tirer un trait sur une partie de notre vie professionnelle et nous laisser l’opportunité d’en créer une nouvelle, peut-être davantage en adéquation avec nos besoins, nos envies et nos valeurs. Ainsi, nous pouvons faire d’une épreuve un nouveau départ.

maitriser ses inquiétudes en prenant un nouveau départ

s'autoriser à faire autrement pour surmonter ses inquiétudes

Maitriser ses inquiétudes en adoptant un rituel

Nous ne pouvons pas empêcher les pensées de raisonner en nous. Par contre nous pouvons choisir la place que nous voulons leur accorder dans notre quotidien. Adopter un positionnement pour limiter leur diffusion néfaste c’est accepter que ces pensées sont présentes tout en choisissant de ne pas les laisser s’installer.
Si vous ne parvenez pas à observer une inquiétude sans vous y attarder, vous pouvez mettre en place un rituel afin qu’elle ne prenne pas toute la place dans votre esprit. Par exemple, dès que votre inquiétude du moment surgit, vous pouvez aller marcher un peu, regarder une courte vidéo ou lire un passage d’un livre qui vous inspire. A titre personnel, je possède un livre qui m’apaise beaucoup et dont la seule vue de la couverture me remplit de joie et de sérénité. J’ai pris une photo de cette couverture de livre et je l’ai ajoutée à mes photos favorites.


maitriser ses inquiétudes avec un rappel en image qui vous appaise

créer un rituel d'apaisement pour maitriser ses inquiétudes

Dès que je sens que mon esprit est un peu agité je regarde cette photo et cela me reconnecte instantanément à ce qui contribue à ma paix intérieure. Vous pouvez aussi décider d'invoquer Dieu dans une invocation qui fait grandit l'espoir dans votre coeur.  Ainsi dès qu’une inquiétude commence à trop se manifester dans votre esprit, vous confiez vos affaires à Celui qui gère tout. De sorte que l'espoir et la conviction d'être sustentée vous rappelle à une agréable sécurité. L’important est que ce rituel contribue à vous positionner efficacement vis à vis de ce qui vous traverse l'esprit et que vous agissiez avec bienveillance pour votre santé mentale.

Author Info

cathredac

×