A quoi êtes-vous addict? Le Ministère de la santé et des solidarités définit l'addiction de la manière suivante: "L’addiction se caractérise par l’impossibilité répétée de contrôler un comportement et la poursuite de ce comportement en dépit de la connaissance de ses conséquences négatives."

Il existe des addictions à des substances toxiques (alcool, tabac, drogues, etc.) mais également des addictions dites comportementales, comme par exemple l'addiction aux jeux ou l'addiction aux écrans. Si nous comprenons tous ce qu'est une addiction, il semble plus compliqué de comprendre ses origines et son rôle dans nos vies. Dans cet article, nous allons détailler les 3 raisons pour lesquelles les séries nous rendent addict.

 

Les séries sont une échappatoire à la réalité et peuvent créer de l'addiction

Lequel d'entre nous n'a jamais regardé plusieurs épisodes d'affilée d'une série comme Friends ou Desperate Housewives? Les personnages sont attachants, les lieux sont attrayants et les intrigues sont captivantes. Tout cela nous permet de nous évader de notre quotidien. Les séries nous donnent donc l'impression d'échapper à notre routine.

Nous trouvons que tel personnage pourrait être notre ami, tel endroit pourrait être notre lieu de vie, telle histoire pourrait nous arriver. Cette impression de vie sociale créée par les séries est pourtant un leurre. Une fois que nous avons terminé de visionner les épisodes, nous revenons à notre réalité, celle que nous souhaitons fuir en regardant des séries.

Le visionnage de séries agit donc comme un pansement sur les plaies ouvertes que représentent nos difficultés, nos défauts, nos incapacités. Mais loin de pouvoir panser nos blessures, les séries ne font que différer notre responsabilité vis-à-vis de nous-mêmes et de nos problèmes. Elles apportent certes du répit et de la douceur, mais cela est temporaire. Alors plutôt que de rêver de devenir Bree Van de Camp ou Dr House, donnez-vous l'opportunité de devenir la version de vous-même qui vous satisfera!

eviter de devenir la pire personne de la terre

Prendre ses responsabilités et faire face à sa vie

Les séries nous procurent des émotions et des sensations qui sont des leviers d'addiction

Quiconque regarde régulièrement une série sait à quel point les intrigues nous font passer du rire aux larmes en quelques minutes à peine. Une histoire d'amour qui se termine, la mort d'un personnage clé, une rencontre, un mariage, des mystères et des non-dits: tout cela nous tient en haleine.

Ainsi, notre esprit et notre corps vibrent au gré de la temporalité de la série. Nous sommes littéralement aspirés par l'histoire et plus rien ne semble compter à ce moment précis. Si nous regardons trop souvent et trop longtemps des séries, une certaine forme d'habituation chimique se créée en nous. A cet instant nous sommes exactement comme une personne droguée face à la substance dont elle estime avoir besoin.

Nous pensons que notre corps et notre esprit ont besoin de regarder cette série pour aller bien. Nous oublions que tout ce qui est joué dans une série est potentiellement réalisable dans la vie de tous les jours. Oui, nous pouvons rencontrer une personne et construire une relation saine et durable avec elle, vivre dans un lieu paisible, avoir une carrière professionnelle passionnante et des loisirs qui nous comblent! Et si ce qui est joué dans notre série fétiche n'est pas réalisable "dans la vraie vie", ce n'est pas pour rien!

Le danger, la violence, les interdits: tout cela est sublimé dans les séries, mais pourrions-nous vivre aisément si cela devenait la réalité? De plus, l'imagination et le rêve nous permettent d'avoir toujours des objectifs en tête, alors vouloir tout réaliser a-t-il vraiment du sens?

Pour entretenir l'addiction les séries agissent comme un doudou 

Lorsque nous traversons un moment difficile ou une période critique de notre vie, nous tentons d'y faire face avec les moyens dont nous disposons. Les séries sont à portée de main tout le temps: jour, nuit, semaine, weekends, vacances; à la télé, sur l'ordinateur, la tablette et le téléphone.

 Il est tellement tentant de cliquer pour nous sentir instantanément apaisés. Mais si nous nous réfugions dans une série lorsque nous rencontrons des difficultés, ces mêmes difficultés ne disparaissent pas de nos vies. Nous avons simplement utilisé un mécanisme de défense pour échapper à une réalité que nous ne pouvons pas accepter pour le moment. Nous laissons donc derrière nous les problèmes et les sentiments qu'ils nous procurent (colère, tristesse, rancœur, etc.) pour ne prendre que les sensations positives que nous garantissent les séries (euphorie, exaltation, dose d'adrénaline, etc.).

De la même manière qu'un fumeur allume une cigarette ou qu'une personne souffrant d'alcoolisme boit un verre de vin, nous cliquons sur la série pour nous déconnecter de notre réalité. Comme un doudou, les séries nous consolent, nous rassurent, nous rendent vivants et heureux. Avec les séries nous nous sentons en sécurité et réconfortés, comme si rien de dangereux ou de mal ne pouvait nous arriver. Mais à la différence d'un doudou, les séries ne font pas partie de notre réalité et elles ne nous veulent pas que du bien.

addict aux series

se poser et comprendre son addiction aux series

Pour résumer, ne vous inquiétez pas si vous aimez regarder de temps en temps une bonne série en étant confortablement installés avec des petits gâteaux et une boisson chaude. 

Si ce moment ne vous empêche pas de mener votre vie "réelle" et qu'il contribue à votre équilibre, maintenez-le. Une addiction induit nécessairement un inconfort dès lors que le besoin éprouvé n'est pas satisfait. Le moment de détente est tout le contraire: nous pouvons le reporter ou l'annuler sans que cela ne nuise gravement à notre santé générale et il nous permet de rebondir sur nos activités quotidiennes avec plus de motivation.